RECHERCHE PAR CRITERES

(12701 produits)

En stock

LABELS

ARTISTES

Support

Music

BELHOM Thomas : LP No Border Agrandir l'image

BELHOM Thomas : LP No Border

Nouveau produit

01. Hey man

02. Sometimes

03. Always

04. Oceanic

05. No border

06. Pink turns to blue

07. South over the seven hills

08. Piano Viva

09. Sous un hélicoptère

10. Overseas

11. N.I.A terminal

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

12,00 € TTC

En savoir plus

L’ailleurs comme encre, l’aléatoire comme boussole, l’imprévu comme point de chute... Dès son titre, "No border" semble résumer à merveille tout ce qui constitue l'univers de Thomas Belhom depuis quelques temps déjà ...

Une première étape discographique : Amor Belhom Duo; une longue amitié entre Naïm Amor (voix, violons, guitares, sampler) et Thomas (batterie, percussions, voix, accordéon), deux français oeuvrant dans un paysage inspirant et mystique – Tucson, Arizona - et une profonde envie de creuser son propre sillon au delà des étiquettes et des genres (folk, jazz, blues, musiques improvisées, post rock, bluegrass, country…). Quatre chapitres dont un live et un "Tête à tête" avec Calexico, des centaines de concerts sur les deux continents ont révélé au public un duo singulier, toujours surprenant et inventif.

Lorsque les chemins se séparent, fuyant les affres de la bureaucratie américaine et les retombées du 11 septembre sur les apatrides, Thomas et sa muse Viva Yazon rejoignent la caravane des nomades, ceux pour qui le foyer se trouve dans la prochaine étape. Ainsi l’Europe redevient son terrain de prédilection, sans nostalgie pour les cactus et les cimetières d’avions mais attristé de devoir quitter beaucoup d'amis.

Après "Mobile home", un format court édité par La Grange à Disque dans un étui en forme de passeport (déjà – toujours - cette détestation des barrières érigées entre les hommes) paraît en 2004 "Remedios", un premier album solo à la beauté fragile, traversé par la grâce que confèrent l'audace et la sincérité. Un disque qui permet de découvrir que Thomas n'est pas qu'un excellent percussionniste mais qu'il est également capable d'émouvoir avec sa voix, sa guitare, ses mélodies.

Un disque qui lui permet surtout de parcourir l'Europe pour faire partager en live et en solitaire ses constructions si personnelles, dont la précarité de l'équilibre et la chorégraphie qu'elles imposent à leur créateur participent à la beauté.

Aujourd'hui, alors que certains rêvent de frontières toujours plus hermétiques, Thomas Belhom affirme plus que jamais sa liberté de musicien et de citoyen du monde sur un second album enregistré entre Münich, Londres, Nashville et Paris.

"No border" est le carnet de voyage d'un musicien qui n'aime rien tant que les rencontres, si ce n'est peut-être les retrouvailles, et que rien n'insupporte plus que ce qui peut les empêcher. Ainsi ses mélodies funambules se sont enrichies au gré des voyages et des enregistrements de la participation de nombreux musiciens amis dont Stuart Stapples (Tindersticks) que Thomas accompagne sur scène après avoir participé à l'enregistrement de son second album solo (tiens, lui aussi) et qui prête sa voix au magnifique "South over the seven hills". On croise également Volker Zander (Calexico) qui accompagnait Amor Belhom Duo à la contrebasse lors de leur dernière tournée ou encore Kim Ohio (Mad River), rencontrée à l'époque de Witches Valley, qui croise sa voix avec celle de Thomas sur trois titres. Un des deux instrumentaux de l'album est même composé et interprété par Viva Yazon, également peintre et désormais épouse de Thomas, accompagnée de Paul Nihaus (Lambchop) et sa steel guitar caractéristique.

Si le besoin de l'autre, la souffrance d'une absence trop souvent vécue sont les fils conducteur de "No border", les mélodies de Thomas Belhom s'affirment par leur subtilité, leur légèreté parfois, comme une défiance face à l'évolution violente du monde qu'il parcourt. Car décidemment, si l'humain reste son sujet de prédilection, Thomas supporte de moins en moins de voir "partout où l'on dort, un mirador".

La musique comme un refuge, entre deux journées de voyage.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

BELHOM Thomas : LP No Border

BELHOM Thomas : LP No Border

01. Hey man

02. Sometimes

03. Always

04. Oceanic

05. No border

06. Pink turns to blue

07. South over the seven hills

08. Piano Viva

09. Sous un hélicoptère

10. Overseas

11. N.I.A terminal

Accessoires

30 autres produits dans la même catégorie :